Edvard Munch (1863-1944), peintre norvégien rattaché à l’expressionnisme, était si impliqué dans ses oeuvres qu’il les appelait ses « enfants », ce qui paraît plutôt cohérent au vu du contenu hautement personnel de ses toiles. En effet, Munch exprimait ses tourments intérieurs à travers son art, en particulier au début de sa carrière. Il ne peignait pas ce qu’il voyait mais ce qu’il ressentait, laissant sa morbidité et sa maladie imprégner ses tableaux d’une sombre tonalité. Ces peintures, parmi lesquelles le célèbre Cri, influencèrent considérablement l’expressionnisme allemand.
Show more